"Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort,Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi:Ta houlette et ton bâton me rassurent."
Psaume 23:4

Nous avons vu précédemment que le rôle du berger est de soigner les brebis, les consoler. Le Psaume 23 parle même de "rassurer". C'est à dire que malgré les dangers de mort qu'il y a autour, la brebis est tranquille, elle n'a pas peur, elle est en paix.

C'est la houlette et le bâton du berger qui rassurent. Avoir un cœur de berger c'est comprendre que ce bâton n'est pas pour effrayer ou frapper la brebis mais pour la ramener si elle s'égare.

"Alors je me mis à paître les brebis destinées à la boucherie, assurément les plus misérables du troupeau. Je prix deux houlettes: j'appelai l'une Grâce, et j'appelai l'autre Union. Et je fis paître les brebis."
Zacharie 11:7

Avoir un cœur de berger c'est se soucier des brebis destinées à la boucherie, les brebis qui vont périr. Nous savons que le salaire du péché c'est la mort. Notre frère, notre sœur qui luttent avec un péché, exhortons-les en leur parlant de la grâce. Le temps de la grâce ne signifie pas qu'il y a autorisation de pécher car pas de jugement imminent, non! Le temps de la grâce c'est que la brebis initialement destinée à la boucherie est grâciée! Jésus, l'Agneau immolé a pris cette place! Rappelons aux brebis les plus faibles la richesse de la grâce et rassurons-les.

Rassurer, ce n'est pas flatter. Ce n'est pas soutirer le péché. Les flatteries sont des mensonges en vue de satisfaire l'égo. Et le flatteur flatte toujours pour son propre intérêt.

"Car de tels hommes ne servent point Christ notre Seigneur, mais leur propre ventre; et, par des paroles douces et flatteuses, ils séduisent les cœurs des simples."
Romains 16:18

La flatterie conduit à la mort. Seule la vérité conduit à la vie.


"Car il n'y a point de sincérité dans leur bouche;Leur cœur est rempli de malice,Leur gosier est un sépulcre ouvert,Et ils ont sur la langue des paroles flatteuses."
Psaume 5:10

"La langue fausse hait ceux qu'elle écrase,Et la bouche flatteuse prépare la ruine."
Proverbes 26:28

Ne confondons donc pas rassurer et flatter. Ne croyons pas qu'en rassurant la brebis qui est faible nous la soutirons dans sa vie de péché. Au contraire, nous lui donnons la force de s'en sortir.

Avoir un cœur de berger c'est être doux avec les brebis. Malheureusement nous utilisons durement la houlette de la parole "tu as péché, tu vas mourir".

"Plusieurs de ses disciples, après l'avoir entendu, dirent: Cette parole est dure; qui peut l'écouter?"
Jean 6:60

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Il est vrai que la parole peut sembler dure. Mais pour qui? Pour ceux qui ne croient pas! Car bien qu'il s'agisse de disciples de Jésus ces gens ne croyaient pas!

"Mais il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. Car Jésus savait dès le commencement qui étaient ceux qui ne croyaient point, et qui était celui qui le livrerait."
Jean 6:64

Pour ceux qui croient, la parole est douce et pleine de vie!

"Simon Pierre lui répondit: Seigneur, à qui irions-nous? Tu as les paroles de la vie éternelle."
Jean 6:68

"Que tes paroles sont douces à mon palais,Plus que le miel à ma bouche!"
Psaume 119:103

Quand Jésus demande aux douze s'ils ne veulent pas partir aussi, ce n'est pas qu'il souhaite qu'ils s'en aillent! Au contraire il les a gardés et n'a laissé aucun d'eux se perdre.

"Lorsque j'étais avec eux [dans le monde], je les gardais en ton nom. J'ai gardé ceux que tu m'as donnés, et aucun d'eux ne s'est perdu, sinon le fils de perdition, afin que l'Ecriture soit accomplie."
Jean 17:12

"De même, ce n'est pas la volonté de votre Père qui est dans les cieux qu'il se perde un seul de ces petits."
Matthieu 18:14

Cessons de disperser le peuple par notre manque de douceur et de compassion. Rassurons les plus faibles. Jésus est mort pour tous!