Quel privilège pour nous que d'avoir été nommés sacrificateurs du Très-Haut! Quel privilège pour nous d'avoir libre accès dans le lieu Très-Saint grâce au sang de Jésus versé pour nous! Ne négligeons donc pas ce privilège et offrons au Seigneur une adoration qui réjouisse son coeur, offrons lui un parfum de bonne odeur!

Un parfum de grand prix!

Marie, ayant pris une livre d'un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux; et la maison fut remplie de l'odeur du parfum. Jean 12:3

Tout d'abord un parfum de bonne odeur, c'est un parfum de grand prix! Un parfum de qualité! Ce qui fait la qualité de notre adoration, c'est l'état de notre coeur! Notre coeur doit être tout entier au Seigneur. Et cela demande des sacrifices, cela demande un prix à payer.

Mais le roi David dit à Ornan: Non! je veux l'acheter contre sa valeur en argent, car je ne présenterai point à l'Eternel ce qui est à toi, et je n'offrirai point un holocauste qui ne me coûte rien. 1 Chroniques 21:24

Trop souvent nous offrons à Dieu quelque chose qui ne nous a rien coûté. Nous lui donnons du superflu de notre temps, de notre argent... Nous ne sommes pas prêts à payer le prix de notre orgueil, de nos raisonnements ou pour faire simple : de notre mort à nous-mêmes! Cela demande de l'humilité!! Quelle humble action a fait Marie, se courbant pour essuyer les pieds de Jésus avec ses cheveux! Trop souvent nous ne nous courbons pas devant le Seigneur. Nous restons debouts, campés sur notre rancune, notre égoïsme, nos ressentiments... Notre coeur n'est pas tout entier pour le Seigneur. Un autre passage nous explique que Marie a brisé le vase avant de répandre le parfum. Sans le brisement, la qualité du parfum que nous offrons à Dieu est altérée.

Un parfum saint et réservé au Seigneur!

Vous ne ferez point pour vous de parfum semblable, dans les mêmes proportions; vous le regarderez comme saint, et réservé pour l'Eternel. Exode 30:37

Deuxièmement, un parfum de bonne odeur, c'est un parfum exclusivement réservé au Seigneur. Dans Luc 4:8, Jésus répond à l'ennemi, lors de la tentation "Il est écrit : tu adoreras le Seigneur ton Dieu et tu le serviras lui seul." Adorons-nous le Seigneur Dieu et le servons-nous lui seul? Est-il notre seul maître? N'accomplissons-nous pas également les désirs de la chair? Nous ne pouvons servir deux maîtres, aussi tant que nous ne serons pas totalement, entièrement, dévoués au Seigneur, tant que nous persisterons à vouloir chouchouter la chair à satisfaire ses désirs et ses passions, nous ne saurons offrir à Dieu ce parfum de bonne odeur qui lui est réservé!

Moïse et Aaron se rendirent ensuite auprès de Pharaon, et lui dirent: Ainsi parle l'Eternel, le Dieu d'Israël: Laisse aller mon peuple, pour qu'il célèbre au désert une fête en mon honneur. Pharaon répondit: Qui est l'Eternel, pour que j'obéisse à sa voix, en laissant aller Israël? Je ne connais point l'Eternel, et je ne laisserai point aller Israël. Exode 5:1-2
Céder aux revendications de la chair, c'est oublier le sacrifice de Jésus, c'est dire implicitement "Je ne connais point l'Eternel". Celà nous met dans la servitude et nous empêche d'adorer Dieu, d'offrir ce parfum de bonne odeur. La servitude nous empêche de servir Dieu seul, cela nous empêche donc de lui offrir ce parfum qui doit lui être réservé. "Vous ne ferez point pour vous de parfum semblable"... Marcher selon la chair, c'est penser à son plaisir personnel avant le plaisir de Dieu. Celà nuit à notre sanctification, et nous empêche d'offrir ce parfum saint que nous sommes appelés à présenter au Seigneur.
 
Un parfum qui touche le coeur de Dieu!
L'Eternel sentit une odeur agréable, et l'Eternel dit en son coeur: Je ne maudirai plus la terre, à cause de l'homme, parce que les pensées du coeur de l'homme sont mauvaises dès sa jeunesse; et je ne frapperai plus tout ce qui est vivant, comme je l'ai fait. Genèse 8:21
Enfin, un parfum de bonne odeur c'est un parfum qui fait le plaisir de Dieu, un parfum qui réjouit son coeur. Cela demande donc de s'éloigner du mal er de rechercher le bien.
Car tu n'es point un Dieu qui prenne plaisir au mal; Le méchant n'a pas sa demeure auprès de toi. Psaume 5:5
Notre méchanceté nous ferme l'accès au trône de Dieu, nous prive de sa présence. Comment toucher le coeur de Dieu si nous ne pouvons l'approcher?
O Eternel! qui séjournera dans ta tente? Qui demeurera sur ta montagne sainte? -Celui qui marche dans l'intégrité, qui pratique la justice Et qui dit la vérité selon son coeur. Psaume 15:1-2.
 
Ayons donc à coeur de pratiquer le bien en pratiquant la justice et en vivant en accord avec la Parole de vérité. Nous sommes conscient que le péché s'accroît, la méchanceté humaine s'amplifie... mais soyons ce vase qui contient un parfum de bonne odeur. Faisons le plaisir de Dieu!
 
 
Soyons ce parfum de bonne odeur!
Je vous recevrai comme un parfum d'une agréable odeur, quand je vous aurai fait sortir du milieu des peuples. Ezechiel 20:41a
Etre un parfum de bonne odeur implique de nous mettre à part pour le Seigneur. Nous sommes dans le monde mais nous ne sommes pas du monde. Cela implique de ne pas nous conformer au siècle présent. Que notre vie entière soit donc comme un parfum de bonne odeur devant le Seigneur. Consacrons-nous entièrement au Seigneur! Soyons ce parfum de bonne odeur, ce parfum de grand prix, ce parfum saint et réservé à Dieu et enfin ce parfum qui touche le coeur de Dieu, qui fait son plaisir!
 
Amen!