Introduction :

C’est moi qui guidai les pas d’Ephraïm, Le soutenant par ses bras; Et ils n’ont pas vu que je les guérissais. Osée 11:3

Comme Ephraïm, nous ne voyons pas ce que Dieu fait pour nous. Cela nous rend ingrats, amers, orgueilleux… Prenons conscience de notre état : cessons d’être aveugles !

C’est être aveugle que de ne pas reconnaître l’oeuvre de Dieu dans la création.

Voir la création et nier l’existence du Créateur, c’est être aveugle. Un jour, j’entendais un influenceur prononcer cette phrase : “le corps humain est très bien pensé”. Mais dans la même vidéo, il défendait les théories du big bang et de l’évolution. Si le corps humain est si bien pensé, c’est qu’il y a un “Penseur” à son origine ! Croire que tout ce qui nous entoure serait le fruit d’une explosion hasardeuse, c’est être aveugle. Prendre les guerres et la misère du monde comme argument réfutant l’existence de Dieu, plutôt que d’y voir les conséquences de la méchanceté humaine, le résultat de vies menées sans Dieu, encore une fois, c’est être aveugle.

Car, depuis la création du monde, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité se voient dans ses œuvres quand on y réfléchit. Ils n’ont donc aucune excuse. Romains 1:20

Cessons d’être aveugles et reconnaissons l’œuvre de Dieu dans la création :

Que tes œuvres sont en grand nombre ô Éternel ! Tu les as toutes faites avec sagesse. La terre est remplie de tes biens. Psaume 104:24

Plutôt que de nous plaindre de la chaleur du soleil ou de la pluie qui perturbe notre programme, louons Dieu qui fait toute chose avec sagesse.

C’est être aveugle que de ne pas reconnaître l’oeuvre de Dieu dans nos vies.

Tous, nous devons à Dieu notre souffle et notre existence. Quelle que soit notre origine, notre appartenance, notre croyance et autre, Dieu agit dans la vie de chacun. Dieu fait lever son soleil sur les méchants comme sur les bons (Matthieu 5:45). Il agit donc dans la vie de tous, mais tous n’en sont pas conscients. C’est là une forme d’aveuglement spirituel. Ne pas reconnaître l’œuvre de Dieu peut nous être fatal. Voyons l’exemple de Nébucadnetsar. Le chapitre 4 du livre de Daniel nous raconte comment ce grand roi a tout perdu parce qu’il n’était pas conscient que tout ce qu’il possédait lui venait de Dieu.

29Au bout de douze mois, comme il se promenait dans le palais royal à Babylone, 30le roi prit la parole et dit: N’est-ce pas ici Babylone la grande, que j’ai bâtie, comme résidence royale, par la puissance de ma force et pour la gloire de ma magnificence? 31La parole était encore dans la bouche du roi, qu’une voix descendit du ciel: Apprends, roi Nebucadnetsar, qu’on va t’enlever le royaume. 32On te chassera du milieu des hommes, tu auras ta demeure avec les bêtes des champs, on te donnera comme aux bœufs de l’herbe à manger; et sept temps passeront sur toi, jusqu’à ce que tu saches que le Très-Haut domine sur le règne des hommes et qu’il le donne à qui il lui plaît.

Mais Dieu est toujours prêt à nous donner une seconde chance.

34Après le temps marqué, moi, Nebucadnetsar, je levai les yeux vers le ciel, et la raison me revint. J’ai béni le Très-Haut, j’ai loué et glorifié celui qui vit éternellement, celui dont la domination est une domination éternelle, et dont le règne subsiste de génération en génération.

35Tous les habitants de la terre ne sont à ses yeux que néant: il agit comme il lui plaît avec l’armée des cieux et avec les habitants de la terre, et il n’y a personne qui résiste à sa main et qui lui dise: Que fais-tu?

36En ce temps, la raison me revint; la gloire de mon royaume, ma magnificence et ma splendeur me furent rendues; mes conseillers et mes grands me redemandèrent; je fus rétabli dans mon royaume, et ma puissance ne fit que s’accroître. 37Maintenant, moi, Nebucadnetsar, je loue, j’exalte et je glorifie le roi des cieux, dont toutes les oeuvres sont vraies et les voies justes, et qui peut abaisser ceux qui marchent avec orgueil.

Conclusion

A l’origine de notre aveuglement : notre manque de foi.

Jésus lui dit: Ne t’ai-je pas dit que, si tu crois, tu verras la gloire de Dieu? Jean 11:40

Pour cesser d’être aveugle, pour voir, il faut croire ! La foi rend l’invisible visible. Là où nos raisonnements, notre logique, nos convictions ont voilé notre intelligence, la foi vient ôter ce voile et nous voyons clair à nouveau.

Prière : Seigneur, ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta Parole ! (selon Psaume 119:18)

Dans la même catégorie: